RPG
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hall d'Entrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



arrivé(e) le : : 17/12/2012
j'ai beaucoup participé : : 238


MessageSujet: Hall d'Entrée   Ven 17 Jan - 20:30

Hall d'Entrée

La ou tout commence et tout se termine. L'entrée principale du labyrinthe. gardé par plusieurs agents du doigt. Et même si elle est toujours gardé par des agents, on remarque quand même qu'ils ne sont pas si nombreux que d'habitude....
fiche réalisée par kusumitagraph' | ex nihilo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inseculaseculorum.forumactif.org


MEMBRE DU GOUVERNEMENT
avatar

Luke Hale


MEMBRE DU GOUVERNEMENT

arrivé(e) le : : 16/01/2013
j'ai beaucoup participé : : 893
emploi : : Tortionnaire
Age : 28
Localisation : Derrière toi


Qui suis-je ?
Disponibilité RP :: Closed

MessageSujet: Re: Hall d'Entrée   Sam 18 Jan - 9:59

Les ordres sont clairs, retrouver Madame Davenport. Je n'ai jamais vu Cillian Davenport dans cet état de rage. Il a pété un boulon à mon avis, mais comme on ne me demande pas mon avis, je ne dis rien. Je fais une bulle avec mon chewing-gum et la fais éclater bruyamment. Je suis passé par la salle de surveillance. Rien à signaler, maintenant, je suis à l'entrée. C'est la partie la plus fragile. Si quelqu'un veut entrer, ou que quelqu'un veut sortir, c'est par là qu'il le fera... Je regarde la porte alors que mes doigts farfouillent dans le trousseau de clés à ma ceinture. Je dois organiser la sécurité du rez-de-chaussée. Mais avec le peu de bras cassés que m'a laissé Cillian, je vais pas aller très très loin. Cillian est devenu complètement cinglé. Il envoie des patrouilles partout, partout, partout. Aucune seconde de répits pour les pauvres gardes. Il a même réquisitionné mes gardes à la prison dans les sous-sols. Ma main passe sur mon visage. Bon, déjà, faisons un petit point.

- Max! Porte principale avec un autre. Personne ne rentre dans le Labyrinthe sans son pass et sans son autorisation. Pas beaucoup de scientifiques viendront de toutes manières. Eddy et toi, j'ai oublié ton nom. Vous vous occupés de l'autre côté de la porte. Personne ne sort sans son pass... Hey, les gars. Quand je dis personne. JE VEUX DIRE : PERSONNE. P-E-R-sonne. Imprimez-vous ça dans le crâne. C'est pas compliqué. Pass + autorisation. Sinon rien.

Je tourne les talons. J'ai fait mon boulot. J'ai protégé la porte. C'est ce qu'on m'a dit. Il reste un glandu qui me demande où c'est qu'il doit aller. Je lui indique le bar qui donne tout près de la porte d'entrée. Peut-être qu'un fou essayera de balancer une chaise par la vitre ou un truc comme ça. Je lui dis de faire juste quelques rondes entre les canapés du bar, juste pour vérifier qu'il n'y a pas de faille de ce côté-là. Moi, j'ai autre chose à faire. Car depuis qu'on m'a annoncé que John O'Brian s'était fait capturé, je n'ai qu'une idée en tête, c'était maintenant ou jamais pour faire sortir Siofra. Mais il fallait la jouer fine. Faut déjà que j'aille la sortir du Troisième. Faut déjà que je trouve une excuse pour aller là-haut. Et cette excuse, elle arrive à point nommé quand elle me tombe dessus. Enfin, l'excuse, mais c'est un il en fait. Au détour d'un couloir, venant des ascenseurs je crois. Je l'attrape par le bras.

- Z'êtes qui, vous?

C'est la première fois que je croise ce type. Et pourtant, je connais presque tout le monde de vue. Lui, je sais pas qui c'est ni ce qu'il fout là, mais une petite idée germe dans ma tête, rien que pour monter au troisième. Mais avant, faut que je sache qui c'est lui.

- Z'avez un pass? Une autorisation? J'peux les voir?

_________________
Love me, 'cuz...    I love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
avatar

Invité





MessageSujet: Re: Hall d'Entrée   Mar 28 Jan - 9:06

Inconscient de tout ce qui se déroulait, Matthew était gentiment en train de se promener. Il avait signé et faisait officiellement partie des Nouveaux Horizons. Mais il n’avait pas encore de partenaire. Alors pour l’instant, il avait le droit de se promener, à la seule condition de ne pas quitter le labyrinthe. Son boulot à l’hôpital lui manquait déjà. Mais… Il avait signé et devait se plier aux règles. Si les Couveuses lui avaient semblé particulièrement calmes, avec peu de scientifiques courant partout, le labyrinthe, lui, l’étonna. Des gardes partout allaient et venaient. La plupart de gens semblaient stressés. S’était-il passé quelque chose ? Matthew fronça les sourcils. Bizarre.

Il avait dans l’idée d’aller faire un tour au bar du Labyrinthe quand un garde l’interpella, surprenant Matthew.

- Z'êtes qui, vous?

Après un léger sursaut, Matthew se tourna vers l’homme qui venait de lui parler. Un peu bêtement, il leva la main et pointa un doigt vers son torse, comme pour demander si c’était bien de lui qu’il s’agissait. Mais visiblement, oui, c’était bien à lui que le garde s’adressait. Alors il s’approcha doucement tout en déclinant son identité. « Matthew Cahill. » Ce n’était pas la première fois que l’on contrôlait son identité. Travailler dans un hôpital, ce n’est pas rien. Là-bas, les gens ont accès aux soins mais aussi aux médicaments alors la sécurité y était importante. Toutefois, c’était la première fois qu’il se sentit dans ses petits souliers face à un garde. Il semblait tellement anxieux, tellement énervé…

- Z'avez un pass? Une autorisation? J'peux les voir?

Un pass ? Oui, bien sûr. Il acquiesça et sortit son pass de sa poche. L’autorisation, par contre… Matthew blêmit. Il fallait une autorisation pour aller au bar du Labyrinthe ? Il ne le savait pas… Zut. Il aurait mieux fait de rester dans sa chambre, aussi impersonnelle et vide soit-elle, puisqu’il n’avait pas encore pris le temps de la décorer et de se l’approprier. « Non, je… Je ne savais pas qu’il fallait une autorisation… » Sans le savoir, il rentrait dans le jeu du type, espérant juste ne pas avoir d’ennuis.
Revenir en haut Aller en bas


REBELLE — Identifié(e)
avatar

Siofra McAleese


REBELLE — Identifié(e)

arrivé(e) le : : 30/12/2012
j'ai beaucoup participé : : 245
emploi : : Chanteuse dans un cabaret {Avant la guerre}, Saveur Inconnue {Avant}, Maintenant sans emploi
Localisation : enfin libre!


Qui suis-je ?
Disponibilité RP :: Open

MessageSujet: Re: Hall d'Entrée   Jeu 30 Jan - 16:58

“Je vous interdit de me toucher! Garder vos sales pates de moi ! »

Foutu garde, pourquoi il ne voulait pas me laisser passer hein ? J’avais tous les droits de me promener ici. Je pouvais quand même aller prendre un foutu café dans le bar. Une autorisation ? Un pass ? Il se foutait de ma tête là ? Je n’avais rien. Siofra McAleese n’existait plus. J’avais pas de pass, j’avais pas d’autorisation. Et voilà qu’il m’attrapait le bras pour me faire descendre des escaliers.

« Vous voulez bien faire attention, vous me faites mal. Rah, mais je sais marcher moi-même. »

Pfff stupides gardes. Rien que pour montrer leur supériorité. Quoi il allait m’amener à son patron ? Bah voyons… John O’Brian ? Ils pensaient vraiment que John allait me faire quelque chose ? J’avais toutes les droits d’être ici. Ooh, la surprise était lisible sur mon visage quand ils appelaient Hale. Hale ?

« Ou est O’Brian ? »

C’était sorti sans même y penser. Et puis honnêtement je voulais parler de tout sauf mon séjour dans sa cellule. J’étais trop surprise, qu’est-ce qui se passait ici ? Rah par contre le garde me tenait toujours le bras et ca commençait à faire mal. J’étais fragile !

« Veux-tu bien dire à ton singe qu’il doit me lâcher et que j’ai tous les droits de venir boire un café. »
« Elle n’a pas de pass, ni d’autorisation monsieur. »[/b]

Et débile… Je tournais mon regard sur lui. Il était nouveau celui-là ? bien sûr que les putes n’ont pas de pass ni d’autorisation, je n’étais qu’un objet. Cependant par pure habitude je gardais ma bouche fermé, même si j’aurais tenté de vouloir mettre ce jeune homme sur sa place. Mais bien sur je n’en avais pas le droit hein. Alors pour ridiculiser toute la situation, je me mis à sourire, me tournant vers Luke.

« T’as entendu… j’ai pas de pass ni d’autorisation… on se demanderait pourquoi… »

Bah oui, comme j’ai dit mon cerveau ne réfléchit pas, ma bouche parle sans autorisation. Luke m’avait redonné un peu d’espoir. J’en doutais toujours, mais cela n’avait pas empêché le fait qu’une partie de moi était revenu. Pas la plus agréable je dois l’avouer. Je dégageais mon bras de l’homme, qu’on arrête donc de me toucher.


_________________



I think I'm drowning,Asphyxiated. I wanna break this spell that you've created. You're something beautiful. A contradiction. I wanna play the game. I want the friction. I wanted freedom. Bound and restricted. I tried to give you up. But I'm addicted
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


MEMBRE DU GOUVERNEMENT
avatar

Luke Hale


MEMBRE DU GOUVERNEMENT

arrivé(e) le : : 16/01/2013
j'ai beaucoup participé : : 893
emploi : : Tortionnaire
Age : 28
Localisation : Derrière toi


Qui suis-je ?
Disponibilité RP :: Closed

MessageSujet: Re: Hall d'Entrée   Mer 5 Fév - 4:55

« Matthew Cahill. »

Connais pas. De toutes manières, je m'en fous du nom, ce qui m'intéresse, c'est le pass et quel statut il a ici. C'est peut-être un nouveau scientifique, c'est peut-être un nouveau utilitaire ou c'est peut-être un nouveau garde. Et comme tout le monde est sur les nerfs aujourd'hui, et bah, j'ai peut-être un peu forcé sur la voix. Bref, il me donne son pass. Je ne le passe même pas dans le scanner, j'ai autre chose à faire, et je suis pressé. Mais j'ai déjà une idée de ce que je vais lui réserver comme petit voyage de découverte dans le Labyrinthe.

« Non, je… Je ne savais pas qu’il fallait une autorisation… »

Je vais pour ouvrir la bouche afin de répondre à ce clampin, mais devinez sur qui je tombe. Mon petit oiseau dans les bras d'un abruti de garde. Qu'est-ce qu'elle a encore fait comme connerie pour qu'il la trimbale jusque là. Faut évidemment que ça arrive aujourd'hui, remarquez, ça m'arrange bien, j'ai pas à inventer une excuse bidon pour monter au Troisième. Je fronce tout de même les sourcils, car je me demande bien pourquoi il me l'amène là, lui. Je rends le pass à ce Matthew Cahill sans un mot, mais je garde un oeil sur lui pour s'il tente de s'enfuir en douce.

« Elle n’a pas de pass, ni d’autorisation monsieur. »

Abruti. Evidemment qu'elle n'a ni pass ni autorisation, c'est une pute. Mais ça il ne le sait pas. En fait, il agit comme un bon garde, il me l'amène directement. Après tout, y'a que moi qui me m'occuper des demoiselles sans pass et sans autorisation. Je soupire. Mais Siofra enchaine et tente de se la jouer à la dure.

- Commence pas, toi.

Je me tourne vers le garde.

- Laisse-la moi, je vais m'en occuper. Pendant ce temps-là, tu surveilles Monsieur Cahill ici présent, le temps que je ramène la demoiselle à sa demeure.

J'indique le "Monsieur Cahill" avant de tourner les talons, d'attraper le bras de Siofra et de l'entrainer vers la porte de l'escalier de secours. Je sais qu'il n'y a pas de caméra ici. Une fois la porte refermée, je la lache.

- Pour une fois, écoute-moi. Ne bouge pas d'un poil. Je reviens.

Je descends les marches rapidement et en moins d'une minute, je reviens avec des vêtements dans les bras. Je les lui donne. C'est un uniforme de garde avec un pantalon, une chemise et une casquette.

- Mets-ça. T'as une seule et unique chance de t'en sortir... Attends trente secondes ici et tu marches droit vers la porte. Tu ne parles pas, tu ne t'arrêtes pas et surtout, tu ne lèves pas la tête. Je m'occupe des gardes à l'entrée. Mais si tu te fais pincer, je ne pourrais rien pour toi. C'est ton unique chance. Une fois dans la rue, continue à marcher. Après le coin, tu cours. Tu cours jusqu'à temps que tes pieds s'usent.

Je farfouille dans ma poche et sors quelques billets. Sans demander son avis, je les lui colle dans la main.

- Tu te trouves un magasin, tu fais ce que tu veux, mais change d'apparence. C'est tout ce que je peux faire pour toi.

Je suis resté trop de temps déjà ici. Je la regarde quelques secondes avant de retourner sans un mot dans le hall d'entrée. C'est peut-être la dernière fois que je la vois. Qu'est-ce que je peux être con quand même. J'ai pas envie de voir Siofra partir d'ici. Je ne pourrais plus la... toucher. Mais en même temps j'ai envie de la laisser partir. Qu'est-ce que je peux être con... Je reviens au pas militaire auprès du garde et de Monsieur Cahill.

- Toi, tu vas avec la troisième unité, ils ont besoin de renforts dans le Parc. Une personne de plus, ça ne sera pas du luxe pour fouiller là-bas. Monsieur Cahill, venez avec moi.

Je l'attrape par le bras sans même demander son avis, sans même attendre qu'il intègre ce que je viens de dire. Le garde quitte le batiment au galop. Je vais vers l'un des gardes de l'entrée. J'en ai trois à faire virer en moins de 20s.

- Johnny, vas à la Salle de Contrôle, j'ai besoin de plus d'hommes ici.

Un...

- Chris, occupe-toi de Monsieur Cahill, je veux savoir ce qu'il fout ici et comment il a réussi à descendre les étages sans autorisation. J'veux tout savoir, bon sang.

Deux... Pendant qu'il interroge le bonhomme, il ne regardera pas les gens qui passent. Je passe la porte et vais dehors. Les deux gardes sont dépassés par les évènements. Y'a tellement de garde qui entrent qui sortent que Siofra devrait pouvoir se fondre dans la masse sans problème, mais je préfère ne pas prendre de risque.

- Putain, les gars, vous avez pas de scanner? Vas en chercher au moins un au sous-sol. Allez, grouille. Quant à toi...

Trois... Les 30s sont passées, j'espère que Siofra est en train de marcher par ici, se faisant passer pour un garde. Maintenant, faut que je trouve une excuse pour avoir interpellé le clampin. J'ai trouvé.

- Arrête de sourire comme un demeuré. T'es pas à Disneyworld ici. Merde, t'es nouveau ou quoi?

Maintenant, Siofra a le champ libre, il n'y a plus aucun obstacle entre elle et la sortie. Mais sa fenêtre de tranquillité ne durera pas éternellement. J'espère qu'elle est déjà dehors en train de quitter le bâtiment. Je ne tiendrais pas longtemps avec le garde.

_________________
Love me, 'cuz...    I love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


REBELLE — Identifié(e)
avatar

Siofra McAleese


REBELLE — Identifié(e)

arrivé(e) le : : 30/12/2012
j'ai beaucoup participé : : 245
emploi : : Chanteuse dans un cabaret {Avant la guerre}, Saveur Inconnue {Avant}, Maintenant sans emploi
Localisation : enfin libre!


Qui suis-je ?
Disponibilité RP :: Open

MessageSujet: Re: Hall d'Entrée   Ven 7 Fév - 14:03

Je voulais des réponses, pourquoi je ne recevais pas des réponses ? Depuis quand est-ce que Luke joue aux gardiens près de la porte d’entrée ? J’allais faire une remarque mais finalement je me taisais, étant donné qu’il me tirait déjà de l’autre côté de la pièce.

« qu’est-ce qui se passe ? »

Mais autant parler aux murs, car Luke ne disait rien. Au lieu de ca il m’ordonnait de rester ici. J’arquais un sourcil. Je n’avais pas à lui obéir, il le savait. De plus j’avais l’envie de faire tout le contraire de ce qu’on me demandait de faire. Pourtant je soupirais, croisant les bras, je restais là, à l’attendre. Je n’étais pas descendue pour rien, je voulais savoir ce qui se passait. Est-ce que les rebelles y étaient pour quelque chose. Quand je revois la tête de Luke, j’allais à nouveau lui jeter plein de questions au visage quand il me donnait des vêtements ? Hein ? Mettre ça ?

« On va à un bal costumé ? »

Mais je finis par faire ce qu’il me demandait. Il allait vraiment prendre un tel risque ? Il allait vraiment m’aider à sortir d’ici ? Ou est-ce que c’était encore un piège tordu ? De l’espoir pour rien ? Je mettais les habits au-dessus de ceux que je portais. De l’argent ? Je l’écoutais mais je pense que mon cerveau travaillait en slow motion. Qu’est-ce qu’il fichait ? Courir jusqu’à ce qu’en peux plus ? Changer mon apparence ?

« Luke… »

Mais je ne savais pas quoi dire. J’ignorais pourquoi il faisait ca. Je n’avais pas voulu croire qu’il tiendrait vraiment parole. Et j’ai bien peur qu’une partie de moi restera toujours méfiante envers lui. Malgré tout… J’avais pitié de lui. Il allait contre tout ce qu’il était… Et il ne le savait probablement pas encore, mais il allait s’en mordre les doigts. Car si il faisait ca parce qu’il tenait à moi… Alors ne plus me voir, ne pas avoir de mes nouvelles… Ca va faire mal. Je n’étais pas une combattante expérimentée, je ne savais rien de la politique ou de la guerre, j’étais naïve sur beaucoup de points. Mais contrairement à lui, je savais comme l’amour pouvait faire mal. Je ne disais rien. Ce n’était pas dans mon intérêt de rester ici. Je rangeais l’argent qu’il m’avait donné. J’essayais de capturer son regard, mais il me tournait déjà le dos et partit. J’inspirais profondément. J’avais tant voulu quitter cet endroit et tout à coup je sens la pression. Et si je n’arrive pas à la sortie ? *Au pire qu’est-ce que tu risques ? Qu’ils t’envoient près de Luke pour être punis….* Je cachais ma chevelure sous la casquette et finit par marcher droit vers la sortie, tête baissé, je sentais que mon cœur battait fort dans ma poitrine, j’avais même l’impression que je transpirais. Un pas de plus… encore un autre.. presque, j’y étais presque.

_________________



I think I'm drowning,Asphyxiated. I wanna break this spell that you've created. You're something beautiful. A contradiction. I wanna play the game. I want the friction. I wanted freedom. Bound and restricted. I tried to give you up. But I'm addicted
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



arrivé(e) le : : 17/12/2012
j'ai beaucoup participé : : 238


MessageSujet: Re: Hall d'Entrée   Ven 7 Fév - 14:45

Keep Trying

Une des alarmes vient d’être enclenchée. Ca provient de quelques étages plus hauts, mais tout le bâtiment se met en rouge. Les accès se ferment automatiquement… Dommage Siofra, tu y étais presque…. Toutes les sorties sont verrouillés et pour les débloquer… il vous faut un badge. Malheureusement aucun d’entre vous a assez d’accès pour ouvrir une des portes…. Vous voilà fait comme des rats. Mais voyez le bon côté : au moins aucun rebelle arrivera à pénétrer dans le bâtiment.
fiche réalisée par kusumitagraph' | ex nihilo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inseculaseculorum.forumactif.org


MEMBRE DU GOUVERNEMENT
avatar

Luke Hale


MEMBRE DU GOUVERNEMENT

arrivé(e) le : : 16/01/2013
j'ai beaucoup participé : : 893
emploi : : Tortionnaire
Age : 28
Localisation : Derrière toi


Qui suis-je ?
Disponibilité RP :: Closed

MessageSujet: Re: Hall d'Entrée   Dim 9 Fév - 8:37

TUUUUUUUT TUUUUUUUT TUUUUUUUUT

Qu'est-ce que...?

VLAN!

Je vois les portes se refermer automatiquement, à quelques milimètres de mon derrière. Mais on veut me tuer ou quoi? Bizarrement, au lieu de demander ce qu'il se passe, je lève les yeux vers une des caméras. Je fronce les sourcils et la regarde d'un air très désaprobateur, d'un air de dire : mais qu'est-ce que tu fous? Comme si la caméra pouvait me répondre. Je me désintéresse du gars pour retourner en plein milieu du Hall. Qu'est-ce qui s'est passé? Plusieurs gardes s'arrêtent de faire ce qu'ils étaient en train de faire et se rapproche de moi, pour me demander ce qu'ils doivent faire maintenant. Rah, p*tain, j'ai affaire à des bras cassés moi ou quoi? Comme si je savais ce qui est en train de se passer... OK, OK, je balaie l'endroit du regard. Hmm, ça ne semble pas venir d'ici. Je regarde dehors, à travers les vitres, mais il n'y a personne. Et merde, ça veut dire que Siofra est toujours dedans non? J'ai mal à l'intérieur, je ne peux rien pour elle sans m'exposer, il faut qu'elle se démerde d'elle-même maintenant et c'est ça qui me fait mal... Enfin, je crois...

- Hale...

Je regarde le clampin qui tente de me faire revenir à la réalité alors que je continue de scruter le hall d'entrée. Bon, faut organiser tout ça. Le pire, c'est que je ne peux pas ouvrir la porte. De toutes manières, l'alarme ne vient pas d'ici. J'attrape ma radio et hurle dedans.

- Qu'est-ce qu'y s'passe, bon sang?

J'attends les explications.

- J'ai pas le p*tain de badge pour déverrouiller l'entrée, comment tu veux que je fasse le tour? J't'envoie deux hommes pour ouvrir la porte des cuisines!

C'est du n'importe quoi. Du GRAND n'importe quoi! Des nouveaux horizons qui se barrent... Et les portes qui se ferment... C'est pas malin...

- Vous deux, à la salle de surveillance, vous six vous attendez-là pour si Walker décide de bouger son derrière. Vous c... cinq vous allez à la cuisine et attendez que les deuz zigotos arrivent avec le badge.

J'ai eu une minuscule hésitation, parce que quand j'ai regardé les cinq, j'ai vu Siofra. J'espère qu'elle va continuer à jouer le garde, elle passera plus inaperçue comme ça. Et puis j'espère qu'elle trouvera elle-même sa porte de sortie. Je regarde les gardes s'activer. J'avoue que j'aime bien quand on m'obéit, ça me donne l'impression que je suis quelqu'un d'important. Et ça... La Tête n'a jamais voulu le reconnaitre. J'aurai eu accès aux Saveurs, peut-être que je ne serais pas en train d'aider une à s'enfuir. Bah, c'est pas de ma faute, c'est la leur. Tant pis pour eux.

_________________
Love me, 'cuz...    I love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


REBELLE — Infiltré(e)
avatar

Ella Walker


REBELLE — Infiltré(e)

arrivé(e) le : : 29/12/2012
j'ai beaucoup participé : : 116
emploi : : Douanière


Qui suis-je ?
Disponibilité RP :: Open

MessageSujet: Re: Hall d'Entrée   Lun 10 Fév - 1:05





“ Escape it ”



J'ignorais ce que Lisbeth allait faire, si elle allait suivre mon ordre ou si elle allait partir ou simplement observer ce qui se passait sur les écrans. Pour être honnête je m’en fichais bien. Peu importe ce qu’elle faisait avec son badge, cela se saurait, c’était enregistré immédiatement sur le serveur principale. Et celui-là est très difficile à hacker, après tout on a les meilleurs hackeurs sous nos ordres. Moi, bah j’avais pas trop le choix hein. C’était tentant de ne pas ouvrir les portes, de les laisser tous prisonnier ici, comme ils faisaient avec tous les rebelles, mais ca serait prendre le risque qu’on découvre qui je suis, ce que je fais ici… et ce n’était pas le moment de mettre ma couverture en danger. Alors descendant les escaliers en courant, car oui, bien sur ascenseurs sont tous mis hors service, je finis néanmoins par arriver dans le hall. « Plus besoin de me chercher… on a besoin d’un badge… » Neutre… J’agissais toujours neutre avec Hale. Pourtant je ne l’aimais pas. Mais on ne peut pas aimer tout le monde et puis entre nous;… je n’aime personne dans ce bâtiment…. Tous des ennemis. Mais j’étais une excellente actrice, j’aurais pu devenir connue… Enfin je n’avais pas voulu être populaire. Moi j’avais toujours aimé le danger et tout ce qui allait avec. Pas surprenant que j’étais une espionne dans ces murs. « L’alarme s’est déclenché chez les couveuses…. J’ignore s’ils sont encore dans le bâtiment ou s’ils ont réussi à sortir. Faut les retrouver. »

« Que quelques hommes montent à l’étage. Lisbeth devrait avoir ouvert l’accès. » Mon visage se tournait vers deux autres agents qui allaient déjà vers les cuisines. « Eh vous deux ! » Par contre quand ils se tournaient… Je pliais légèrement les yeux. Cette femme… Est-ce que je ne l’avais pas vu il y a quelques minutes encore sur la caméra parlant avec luke ? Mon regard cherchait automatiquement Luke, mais je ne disais rien. Au lieu de ca je finis par me retourner vers les deux agents tout en ouvrant à nouveau l’accès principal. « Vous deux venez avec moi, on va contourner le bâtiment.. Et Luke… Tu devrais passer au poste de contrôle et prévenir les patrouilles dehors, visiblement il s’agit de deux asiatiques. » Et en même temps... profite en pour effacer certaines images.




Codage fait par .Jenaa

_________________


    ♥ Toi & Moi
    There are some people who are so much a part of us they'll be with us no matter what. They are our solid ground... Our North Star, and the small clear voices in our hearts that will be with us... always. (c) sunday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


REBELLE — Identifié(e)
avatar

Siofra McAleese


REBELLE — Identifié(e)

arrivé(e) le : : 30/12/2012
j'ai beaucoup participé : : 245
emploi : : Chanteuse dans un cabaret {Avant la guerre}, Saveur Inconnue {Avant}, Maintenant sans emploi
Localisation : enfin libre!


Qui suis-je ?
Disponibilité RP :: Open

MessageSujet: Re: Hall d'Entrée   Lun 10 Fév - 22:44

J’avais beaucoup de mal à ne pas lever mon regard vers Luke. C’est bête mais quand l’alarme a commencé à hurler, j’ai sursauté comme la plupart des gens et dans un réflexe j’ai voulu regarder vers lui.. peut-etre que je l’ai fait ? je ne sais plus. Tout c’était tellement vite passé, les portes se sont refermées à une vitesse incroyable… Et moi j’étais coincée… ha ! C’était trop beau pour être vrai hein. Et moi pendant quelques secondes j’y avais cru… j’avais voulu y croire. Cependant on ne venait pas m’arrêter, la mise en scène continuait…. On venait de changer de scène mais les acteurs continuaient à jouer leur rôle. J’étais perplexe. Est-ce que ce n’était donc pas à cause de moi qu’on avait sonné l’alarme ? A ma grande surprise il semblait que non… Quelqu’un d’autre essayait de s’enfuir ? Qui ? Louisa ? Non elle me l’aurait dit… Et puis elle n’était pas aussi stupide pour tenter quoi ce soit. *mmm toi si par contre.* Moi c’était différent… enfin c’est ce que j’essayais de me persuader, car d’un part… c’était bien la première fois que Luke n’avait rien à y gagner et ce n’était pas dans ses habitudes d’agir en geste de charité… Pas le temps de réfléchir si il était sincère ou pas, il donnait déjà des ordres, hurlait son mécontentement et pour une fois je lui donnais bien raison. Est-ce que l’alarme n’avait pas su attendre deux minutes ? Le temps que je passe la porte ? Pffff la malchance me suit.

Et voilà que tout à coup je devais suivre une femme… Et merde… je n’aimais vraiment pas ce rôle… vraiment pas… Je ravalais ma salive, yeux à terre et suivait donc la jeune femme. Savait-elle ? Non sinon elle aurait déjà crié au scandale, puis je ne me souviens pas de l’avoir déjà rencontré. Alors peut-être que si je jouais bien le jeu ? Ca ne doit quand même pas être si difficile à jouer ? Exécuter les ordres sans rien dire. Non ca ne doit pas être si difficile. J’avais déjà un peu l’habitude de suivre des ordres sans riposter. Alors je suivais la femme, mais en passant non loin de Luke, je relevais mon regard. Impossible de ne pas le faire. Je savais pourtant qu’il ne pouvait rien faire pour moi, qu’il avait déjà prit assez de risques. Je ne le regardais que quelques secondes, même pas sur que nos regards se croisèrent.


_________________



I think I'm drowning,Asphyxiated. I wanna break this spell that you've created. You're something beautiful. A contradiction. I wanna play the game. I want the friction. I wanted freedom. Bound and restricted. I tried to give you up. But I'm addicted
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


MEMBRE DU GOUVERNEMENT
avatar

Luke Hale


MEMBRE DU GOUVERNEMENT

arrivé(e) le : : 16/01/2013
j'ai beaucoup participé : : 893
emploi : : Tortionnaire
Age : 28
Localisation : Derrière toi


Qui suis-je ?
Disponibilité RP :: Closed

MessageSujet: Re: Hall d'Entrée   Mer 12 Fév - 21:39

Je vois Walker qui débarque précipitemment. Et bien, elle au moins, elle sait se dépécher. Les gardes n'ont fait que quelques mètres en direction de la salle de surveillance quand je vois la blonde passer la porte des escaliers de services. Walker m'a toujours énervé, va savoir pourquoi. Peut-être parce que c'est une femme, peut-être parce qu'elle prend toujours la défense de Caroline, peut-etre parce qu'elle est en quelques sortes au dessus de moi. Mais je reste seul à savoir pour les Saveurs et c'est ça qui me fait sourire comme un con alors qu'elle s'approche. Ce n'est pas un sourire amusé, mais plutôt un sourire malsain. Elle reste neutre pourtant dans ses propos, prenant de la distance. Elle explique ce qu'il se passe. Les Couveuses? Rah, mais merde, c'est pas mon domaine ça. Qu'est-ce que j'en ai à foutre des Couveuses... Je suis là pour torturer des gens, pas pour faire du babysitting... Faut les retrouver, faut les retrouver, t'as qu'à y aller, toi. Bah vas-y donne-moi des hommes en face de mes hommes. Ma patience arrive à ses limites. J'ai des fourmis dans les doigts tellement j'ai envie de lui coller une bonne tarte en plein dans le nez. Mais je me retiens. Mon sourire a totalement disparu, cela va sans dire.

«  Vous deux venez avec moi, on va contourner le bâtiment.. Et Luke… Tu devrais passer au poste de contrôle et prévenir les patrouilles dehors, visiblement il s’agit de deux asiatiques. »

Je sais qu'elle a vu Siofra, mais je ne dis rien, je ne fais rien. Elle ne connait pas Siofra, elle la prendra surement pour une garde, une nouvelle peut-être, je m'en fous. A mon nom, je tourne ma tête vers Walker. P*tain, j'ai d'autres chats à fouetter que de tripatouiller les caméras pour retrouver DEUX! nouveaux horizons... En plus ils sont deux? Bizarrement, le sourire revient sur ma tronche. C'est pas dans mes geoles que quelqu'un pourra s'enfuir. Jamais personne! Jamais! Comme quoi, je fais bien mon boulot. Le groupe se disperse et alors que je vais pour partir pour la salle de surveillance, je croise le regard de Siofra. J'ai une folle envie de hurler au scandale, de l'arrêter, de la retenir ici. Je ne veux pas qu'elle parte, je veux la garder pour moi! Ici, même si elle doit passer entre les cuisses de toute la Tête, au moins, je pourrais l'avoir de temps en temps, non? A nouveau j'ai des fourmis dans les doigts. Je ne veux pas qu'elle parte, je veux la retenir. Mais la seconde passe et elle est déjà loin, suivant Walker. J'avale difficilement ma salive et je continue mon chemin.

[DEPART POUR LA SALLE DE SURVEILLANCE]

_________________
Love me, 'cuz...    I love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
avatar

Invité





MessageSujet: Re: Hall d'Entrée   Jeu 13 Fév - 15:46

Mais enfin, que se passait-il ici ? Matthew ne comprenait plus rien. Il avait juste décidé de sa balader un peu. Et voilà qu’on lui demandait son pass, son identité et… Le type le confiait à un autre garde. Mais enfin… Et alors que le garde commençait à le bombarder de questions, sur ce qu’il faisait ici, sur sa présence au labyrinthe, sur son identité, l’alarme retentit, surprenant Matthew qui sursauta avant de se protéger les oreilles quelques instants. Ca, pour l’entendre, on ne pouvait pas la louper, l’alarme. Et en plus les portes étaient bloquées ? Ok, il se passait quelque chose. Et quelque chose de grave. Quoi ? Il n’en avait aucune idée. Mais pour que le bâtiment soit ainsi clos à l’entrée et à la sortie… Les gardes ne semblaient pas plus au courant. Jusqu’à ce que l’homme qui l’avait interpellé en premier lieu, et une femme blonde ne se mettent à donner des ordres. Enfin, c’était surtout elle qui les donnait, en l’occurrence. Prends-toi ça, le macho de service qui se prend pour le chef. Ok, ce n’était pas très mature de penser cela mais… Merde, il ne faisait que se promener, il n’était pas là pour enlever quelqu’un ou s’échapper…

« Et moi, je… Euh… Je reste là ? » Bah ouais, les gardes avaient été dispersés un peu partout et… Il regarda autour de lui. Il ferait peut-être mieux de retourner dans sa chambre, au moins là-bas, il ne risquait pas de se faire mettre en prison… Mais en même temps, si après on le cherchait en pensant qu’il s’était échappé ou caché… Qu’est-ce qui lui avait pris d’aller se promener ? Franchement. Il n’aurait pas pu choisir meilleur moment. Alors il resta là, à regarder les gardes aller et venir, sans même faire attention à lui. Il se gratta l’arrière de la tête et songea même proposer son aide. Pas tant pour retrouver les personnes qui s’étaient échappées, il ne voyait d’ailleurs pas pourquoi des gens voudraient s’échapper des Couveuses puisqu’il venait d’y arriver, mais juste parce que, c’est dans sa nature. Il n’est pas devenu infirmier pour rien. Il aime aider, il aime être utile. Sauf qu’ils ne semblaient pas avoir besoin d’un infirmier, là, tout de suite…
Revenir en haut Aller en bas


REBELLE — Infiltré(e)
avatar

Ella Walker


REBELLE — Infiltré(e)

arrivé(e) le : : 29/12/2012
j'ai beaucoup participé : : 116
emploi : : Douanière


Qui suis-je ?
Disponibilité RP :: Open

MessageSujet: Re: Hall d'Entrée   Jeu 20 Fév - 6:31





“ Escape it ”



Utilisant mon badge pour déverrouiller la sortie je fus signe à l’autre garde de partir d’un côté tout en faisant signe à la femme de me suivre de l’autre côté. Contourner le bâtiment pour découvrir d’où était donc sortis ces deux nouveaux horizons. Note je trouvais ca quand même étrange…Deux horizons qui s’échappent… Est-ce qu’ils n’étaient pas censés être là de leur propre gré ? Du moins c’était ce que la propagande autour de ses couveuses disait. Alors quoi ? Comment se fait-il que ce n’est pas le cas ? C’était matière à enquêter même si malheureusement je n’avais aucun moyen d’arriver si haut. Peut-être essayer que Lara arrive à devenir infirmière là-bas ? Mais j’en doute que cela soit possible. Je jetais de temps en temps un regard sur cette femme dont j’ignorais totalement l’identité. « Tu t’appelles comment ? » Si elle faisait parti du doigt pourquoi l’autre garde l’avait ramené vers Luke ? Y avait quelque chose qui n’était pas juste. De plus après un coup d’œil sur son uniforme je remarquais qu’elle ne portait même pas d’arme… depuis quand on sort sans arme ? Non il y avait définitivement quelque chose qui n’était pas juste. Je m’arrêtais en remarquant la fenêtre dont provenait l’affreux bruit de l’alarme. C’était donc par ici qu’ils avaient tentés de s’enfuir… pas de trace de sang… personne ne s’était donc blessé … je me demandais si on allait les retrouver… d’un côté j’espérais que oui, j’aurais bien voulu savoir pourquoi ils avaient essayés de s’enfuir. D’un autre côté si ils tentent de s’enfuir c’est mieux pour eux de ne pas être retrouvés, car je ne souhaitais à personne de tomber entre les mains de Luke Hale.

Je m’éloignais du bruit, avec tant de bruit on ne pouvait pas parler à moins de crier, hors je n’avais pas envie d’utiliser ma voix pour rien. Un peu plus loin, je posais déjà doucement ma main sur mon arme à feu. « Je peux voir votre pass ? » Si elle n’en avait pas…. Ce que tous mes soupçons étaient fondés et là j’aurais bien voulu savoir quel rôle Luke jouait dans tout ca. Si elle en avait un c’est que je commençais vraiment à voir des rebelles partout et ca ce n’était pas bon non plus.



Codage fait par .Jenaa


_________________


    ♥ Toi & Moi
    There are some people who are so much a part of us they'll be with us no matter what. They are our solid ground... Our North Star, and the small clear voices in our hearts that will be with us... always. (c) sunday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


REBELLE — Identifié(e)
avatar

Siofra McAleese


REBELLE — Identifié(e)

arrivé(e) le : : 30/12/2012
j'ai beaucoup participé : : 245
emploi : : Chanteuse dans un cabaret {Avant la guerre}, Saveur Inconnue {Avant}, Maintenant sans emploi
Localisation : enfin libre!


Qui suis-je ?
Disponibilité RP :: Open

MessageSujet: Re: Hall d'Entrée   Jeu 20 Fév - 7:26

J’étais dehors…et mon coeur s’emportait. La lumière de jour me fit néanmoins mal aux yeux et je remarquais qu’il faisait bien plus froid que j’aurais cru à premier abord. Mais j’étais heureuse. Je marchais dehors. J’étais libre…enfin presque. Mon regard se tournait vers la blonde. Qui était-elle ? Et si j’essayais de prendre les jambes à mon cou ? Ah elle était surement bien plus entrainée que moi et elle connaissait mieux Belfast que moi. Ca serait prendre un trop gros risque. Quand elle me demandait mon nom je dois dire que tout à coup je ne sus pas quoi dire.

« Sara… Sara…McClain. »

Premier nom qui m’était venu en tête, pas sur que je sois vraiment convaincante. J’aurais du prendre des cours de théâtre… Au moins ca m’aurait plus servit que mes cours de chant. Je regardais la fenêtre, je ne comprenais pas trop ce qu’on faisait ici. Qu’est-ce qui se passait dans ce labyrinthe. Tout m’avait semblé toujours si bien ordonné, si bien caché à la vue de tous… et voilà que tout à coup c’est le bordel ? Luke m’avait même pas expliqué ce qui se passait et je n’osais pas demander à la jeune femme. Par contre quand celle-ci demandait mon pass, je commençais automatiquement à blanchir. Et merde… Et maintenant ? Prendre les jambes ? Ca ne servira à rien… mais je ne voulais pas retourner… oh non je ne voulais pas retourner dans le labyrinthe.

« Je.. je l’ai oublié dans mon cassier. »

En espérant qu’ils avaient des cassiers dans le labyrinthe. Mais je voyais bien au visage de la blonde que j’avais donné la mauvaise réponse. Elle ne me croyait pas. Alors je ne voyais pas d’autre solution que de supplier. De toute manière j’étais déjà tombée si bas que je pense ne pas pouvoir tomber encore plus bas. J’attrapais le bras de la jeune femme.

« Par pitié ne m’obligez pas à y retourner. Je ne survivrais pas. Je vous en supplie ! Aidez-moi. »


J’étais perdue… On allait me ramener dans le labyrinthe et j’allais mourir là… Toutes mes chances de sortir un jour s’envolaient d’un seul coup. Le soleil me semblait tout à coup cruel. Et pourtant étrangement je ne sentis toujours pas de menottes autour de mes poignets. Qu’attendait-elle ? Quand je levais mon regard pour la regarder je voyais que le doute s’était installé dans ses yeux. Me croyait-elle ?

« S’il vous plait… »

_________________



I think I'm drowning,Asphyxiated. I wanna break this spell that you've created. You're something beautiful. A contradiction. I wanna play the game. I want the friction. I wanted freedom. Bound and restricted. I tried to give you up. But I'm addicted
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


REBELLE — Infiltré(e)
avatar

Ella Walker


REBELLE — Infiltré(e)

arrivé(e) le : : 29/12/2012
j'ai beaucoup participé : : 116
emploi : : Douanière


Qui suis-je ?
Disponibilité RP :: Open

MessageSujet: Re: Hall d'Entrée   Jeu 20 Fév - 7:37





“ Escape it ”



Je n’étais pas cruelle, je n’étais pas une femme sans cœur. Loin de là. Mon cœur était immense mais dans le monde actuel, et même encore dans l’ancien monde on devait être capable de se transformer de temps en temps en statue de pierre, rien que pour pouvoir survivre. Ici, en tant qu’espionne pour la Citadelle, je dois dire que le choix n’était pas toujours très facile. J’aurais tant aimé délivré tous ceux qui tombaient entre les mains de Luke, mais je ne pouvais pas. Si je le faisais alors ma tête serait mise à prix et je ne pourrais pas donner des informations à la Citadelle. Alors oui, souvent je devais tenir sa dans l’arrière de ma tête pour ne pas suivre ce que mon cœur me dictait. Maintenant je me retrouvais à nouveau face à un choix difficile. Je ne comprenais pas la jeune femme. Qui était-elle ? De quoi avait-elle peur ? Mais la détresse dans son regard me disait qu’elle ne mentait pas. Depuis longtemps je savais dire quand les gens étaient en train de me mentir et ici, elle ne me mentait pas. Même si je ne comprenais rien à ses raisons. Est-ce qu’elle était aussi une nouvelle horizon ?

Je regardais à droite et à gauche, je savais très bien qu’ici il n’y avait pas de caméra. C’était aussi pour cela que les horizons avaient décidés de s’enfuir par ici. Intelligent. Je soupirais. Je ne devrais pas. J’attrapais la jeune femme par le bras, et l’entrainais de l’autre côté de la rue. « Suivez-moi. Et surtout ne dites plus un mot. Si on croise quelqu’un vous me laissez parler. » Lara n’allait pas être très contente… pas du tout. Mais que pouvais-je faire ? Je la pensais sincère alors je voulais l’aider. Et moi qui pensais que Lara était celle qui pensait trop aux autres… Décidément elle avait trop d’influence sur moi !



Codage fait par .Jenaa


_________________


    ♥ Toi & Moi
    There are some people who are so much a part of us they'll be with us no matter what. They are our solid ground... Our North Star, and the small clear voices in our hearts that will be with us... always. (c) sunday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



arrivé(e) le : : 17/12/2012
j'ai beaucoup participé : : 238


MessageSujet: Re: Hall d'Entrée   Jeu 20 Fév - 7:38

Keep Trying

L’alarme s’est finalement arrêté de hurler et un certain calme s’est restauré dans le labyrinthe. Les patrouilles ont bien reçus les informations concernant les deux fugitives mais malheureusement aucun signe d’eux. Ils se sont bien cachés. Néanmoins lorsque Destiny Snow a entendu la fuite de deux de ses sujets, elle a ordonné qu’on exécute une rebelle, emprisonné dans les cachots depuis bien longtemps. Comme à son habitude elle a passé l’ordre sans donner plus d’informations.

FIN du scenario.
fiche réalisée par kusumitagraph' | ex nihilo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inseculaseculorum.forumactif.org





Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Hall d'Entrée   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hall d'Entrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ IN SECULA SECULORUM :: Préambule :: « Administration » :: Evènements :: Scénario 2 : Escape it-